Musées et art

La salle rouge, Henri Matisse, 1908

La salle rouge, Henri Matisse, 1908

Chambre rouge - Henri Matisse. 180,5x221

Chef de file du mouvement fauviste, peintre et sculpteur français Henri Matisse dans ses œuvres, il s'est efforcé de transmettre de vraies émotions à travers une couleur vive et une forme simplifiée.

Composition monumentale La salle rouge le maître a appelé "panneau décoratif". Il a été commandé par le célèbre collectionneur russe Sergei Ivanovich Schukin pour sa salle à manger. L'artiste a commencé à peindre la toile comme «Harmony in Blue», en prenant comme échantillon un tissu décoratif avec des motifs bleus. Cependant, à la veille du Salon d'automne de 1908 à Paris, Matisse le réécrit de façon inattendue et radicale, expliquant qu'il ne lui semblait pas assez décoratif et que tout était beaucoup plus beau en rouge.

La couleur rouge pure absorbe l'espace de la pièce et la figure féminine, le plan de la toile se transforme en surface décorative. Mais l'artiste approfondit la toile, introduisant un motif de fenêtre dans lequel vous pouvez voir des arbres vert vif.

Les tableaux de Matisse ressemblent à des tapis décoratifs lumineux. La couleur est pour lui le principal moyen d'expression, le rouge sur la toile comme si rayonnait l'énergie vitale, portait une charge de joie et d'optimisme.


Voir la vidéo: Henri Matisse 1869 - 1954 - Part IV - A collection of paintings from 1905 to 1906. (Janvier 2022).